samedi 22 octobre 2011

Chapelle-Chambertin 1972 : Bacchus et la jeune fille en fleur.


Au pied du coteau, une jeune femme sublime au raffinement indéniable porte une corbeille de fruits tel un objet précieux. Discrète et joyeuse, elle nous entraîne dans une chapelle, dont la splendeur des vitraux et la charpente en bois sont mises en valeur par la pureté d’une lumière traversant de toute part, cette construction dédiée à la gloire du seigneur. Signe d’un temps révolu, elle rappelle l’âge d’or de ces ordres religieux, qui régnaient autrefois sans partage sur les terroirs viticoles de France et Navarre. Au cœur du calcaire, là où se déversent la lumière et les précieux messages, cette Duchesse des Flandres dépose sur l’hôtel une offrande. Incarnation de la grâce et de la pureté des Nuits, elle sait créer l’illusion, car elle est en fait aussi mûre que le fruit du pinot. Une seule chose la trahit, son regard profond et vitreux, témoignage d’une longue et pieuse expérience forgée sous les cieux. Son âge, on ne le connaît point, car sa malice et son espièglerie dignes d’un de ces chérubins italiens seraient plutôt l’apanage d’une jeune fille en fleur. Rassurée par la chaleur qui émane de cette chape spirituelle, elle se délecte en regardant une immense fresque baroque, peinte à la hâte par le mal-aimé Michel-Ange. Là haut, où les anges demeurent, le Bacchus d’Anna trône au milieu d’un sous-bois luxuriant, tout en regardant avec joie, des élixirs de roses et de fraises se déverser dans une authentique rivière elfique. Enivrer par le désir d’inviter cette belle muse à séjourner en son pays, il lui propose alors avec candeur, de le rejoindre en prenant son envol, dans l’espoir que cette beauté à la fraîcheur éternelle daigne partager avec lui, ses divines barriques.



Aucun commentaire:

Restaurant Je Thé...me - 4, rue d'alleray - 75015 - Paris - France
Tel : 01.48.42.48.30 - Fax : 01.48.42.70.66
Ouvert du Mardi au Samedi - Midi & Soir
© Roland Gourmet SARL

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.
Sachez consommer avec modération.