jeudi 13 juin 2013

Espectacle : Quel Spectacle !!!


En le voyant défier les doyennes de l’assemblée du Grenache au milieu de cet amphithéâtre avec tant d’éloquence, on ne peut que s’exclamer « Quel spectacle ! » Livrant son monologue tout en se déhanchant au gré du vent, il fait claquer ses bottes sur les schistes catalans. Ombrageux bretteur hidalgo, prophète a ses heures perdus, il descend de sa montagne à la nuit tombée pour annoncer l’arrivée imminente du royaume à l’humanité. « Dubitatives » disent-elles, ces vieilles garces en lançant des regards noirs à ce jeune cadet venu contester leur pouvoir en ces terroirs solaires. « Subversif » pouffent-ils, ces grands sages en l’entendant  proférer ces vers doux et sulfureux, résonant telle une fanfare sacrée à travers tout le massif du Montsant. Il est un monument viticole que même Philon de Byzance n’aurait pas hésité à qualifier de Merveille. Nombreux sont les curieux, les érudits et savants venus des terres honnies d’Orient et d’Occident, écouter sa bonne parole sur ces terrasses bénies prenant des allures de jardins suspendus à la nuit tombée. Envoûtés par son parfum teinté de roses et de fleurs d’orangers, ils errent tels des vampires attirés par la pureté de son sang, semblables à de la vermine rampant à ses pieds, pétrifiée rien qu’à l’idée de devoir se priver d’un tel festin pour l'éternité. Médusés, ses fidèles osent à peine le regarder, de peur de se retrouver un jour dans le marbre sculpté, suffocant sous les coups du maillet d'un ténébreux florentin, réclamant à juste titre, la part de ses cousins ailés. Ressemblant à de pauvres chasseurs de moulins venus s’échouer après avoir écumer la Sierra en quête de je ne sais quoi, tous ces auditeurs redoutent à présent la peine du dénouement. « Mais l’apocalypse n’a pas sonné ! Gredins ! » clame-t-il soudain avec éclat. « Soyez sereins mes frères, ceci n'est qu'un spectacle sans fin. La preuve, vous n’avez point vu la lune se coucher. Regardez donc toute cette lumière. Le soleil se lève à l’Est, là où le Pape demeure, et ne se couche jamais à l’Ouest, où l'heure s'arrête dès l'aube de ce Malin Spectacle, sérénissime Seigneur du Minéral Grenache. Olé ! »
 

Aucun commentaire:

Restaurant Je Thé...me - 4, rue d'alleray - 75015 - Paris - France
Tel : 01.48.42.48.30 - Fax : 01.48.42.70.66
Ouvert du Mardi au Samedi - Midi & Soir
© Roland Gourmet SARL

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.
Sachez consommer avec modération.